Notre boutique utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur et nous vous recommandons d'accepter leur utilisation pour profiter pleinement de votre navigation.

close

Claire james-dupain

GALERIE PINAULT

claire James-Dupain

Claire james-dupain a suivi un cursus artistique à Paris à MJM art school et a l'école du Louvre dans laquelle elle va se pencher sur l’étude de l’art byzantin.

Elle devient décoratrice scénographe dans le domaine de l’audiovisuel, le cinema et le théâtre tout en étant l'assistante de l'artiste contemporain vénézuélien Milton Becerra. entre 2000 et 2013.

Claire James-Dupain

Les deux experiences ont influence son travail artistique personnel en profondeur.

L’un lui a permis de pratiquer son art en grand format pendant que l’autre lui a permis d'accéder a une grande précision et un sens du détail.

Ses créations ont un rythme et un instinct vital d'une artiste aussi bien peintre, musicienne qu’auteure. 

Sa technique picturale part de la pratique de l’écriture automatique et l’exploration du reve en utilisant le motif du cheveu comme un filament organique.

Une artiste sans cheveux de naissance qui déploie tout un univers onirique, une matrice homogène et foisonnante qu’elle met en scène afin de questionner sur la vie et l'essence même de la création.

L’eikon (l’image) etait chez les philosophes grecs une maniere de contempler la chose sensible en recomposant en figure ses traits les plus beaux, la perfection de son genre.

C'est la representation poetique de l'invisible produite par l’art.

Phuomai est l’origine etymologique du mot femme et nous vient du grec "φυομαι" : "ce qui nait".

"Pour cette série d'images que je propose, j'ai effectue des recherches sur le féminin sacre qui m’ont permis d’observer que tout au long de l'histoire la femme et son image ont en commun de susciter méfiance et fascination."

Claire James-Dupain.

Plongeons-nous dans l'univers métaphorique des anciennes grandes divinités.

celui du féminin sacre aux multiples visages.

Elles sont, sous le pouvoir de l’imagination, les créatrices de l’univers ou inversement celui du chaos, les maitresses de la vie sous toutes ses formes, les gardiennes des secrets et les corps merveilleux de cet Eros qui nous plie tous sous sa loi.

"Ce sont ces figures dont je tente de ressusciter ici le souvenir."  Claire James-Dupain.

Menu

Paramètres

Créez un compte gratuit pour sauvegarder les articles aimés.

Se connecter

Créez un compte gratuit pour utiliser les listes de souhaits.

Se connecter